Holster poitrine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Holster poitrine

Message  Admin le Dim 18 Mar - 18:35

Cela m'a pris un dimanche matin, comme une envie de chier.

Voici un travail différent sur un holster d'épaule ou plutôt de poitrine pour un 1911, type WW2 ou Terra Nova (Commandant Taylor). Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas toucher du cuir.

Je commence par fouiller un peu dans mon stock de cuir. Je choisi un bien épais déjà teinté avec une belle fleur (côté externe) bien lisse.




Je coupe un bout à peu près à la forme du pistolet.




Voilà avec le rabat.




Ensuite, on découpe proprement le tour pour que ce soit régulier et agréable à l’œil.




Avec le rabat. J'ai également posé un rivet temporaire (sans le frapper) pour maintenir sans les mains, c'est plus facile pour travailler autour.




On attaque la partie couture en traçant la ligne de piquage d'abord avec l'ongle pour la position puis avec une roulette pour les points.




Chaque point est prépercé avec une alène ronde.




Puis avec une alène losange.
Question technique, le préperçage me permet de percer plus régulièrement avec la losange. On utilise la losange pour bien couper le cuir et ne pas juste l'écarter, ce qui fera dégueu comme rendu. Vous remarquerez que les points losanges sont placer en biais de façon à ne pas fragiliser le cuir, il ne resterait plus assez de matière entre deux trous avec les points dans le sens de la couture.




Ensuite on reporte les points sur l'autre côté puis préperçage et perçage.




On attaque la couture. Je fais un point de sellier à deux aiguilles. J'utilise un fil tressé (plus solide) et poissé (n'abime pas le cuir et étanchéifie la couture).




Voilà ce que ça donne. Je suis content, j'ai pas trop perdu la main, c'est bien régulier.




Et avec la réplique.




Alors, je taille une lanière de 18mm de large et j'utilise un fer à marquer pour faire les lignes sur les côtés. Ça apporte tout de suite un côté pro et ça sert de guide pour la ligne de couture.




Ensuite même technique que précédemment pour coudre la sangle.
Elle est cousue sur l'arrière et passe dans une lumière pour éviter les sur-épaisseurs à l’intérieur (contre la réplique).
Vous remarquerez que je ne fais que deux lignes de couture. On ne coud jamais en travers pour une sangle (technique de sellier). A cause des trous en losange, cela fragilise énormément le cuir. Enfin bon, là c'est juste un holster, y a pas trop d'efforts sur la couture mais sur un sac, ou une longe de selle c'est super important.




Détail pour faire le passage de la sangle. Pour couper proprement le trou ovale et notamment les arrondis, je commence par faire deux trous de chaque côté. Il suffira de découper selon les tangentes aux deux cercles.




Pour le devant, je vais utiliser une fixation rapide (je ne connais pas le nom). C'est un élément à visser. Il ne faudra pas oublier de coller un petit rond de cuir à l'intérieur pour protéger la réplique des frottements de la vis.
Il restera à finir le bout de la sangle.




Je vais ensuite découper des bouts de sangles de 18mm de large (ça c'est chiant, mais ça vaut vachement moins cher que de les acheter).




Il reste à poser les boucles et les finitions.

En attendant, quelques détails techniques.

Pour créer un passant qui maintient un anneau, je vais parer mon cuir sur les deux extrémités. cela signifie juste que je diminue l'épaisseur pour qu'une fois replié, ça soit moins épais. En plus c'est plus facile à coudre.






Pour terminer une couture, il suffit juste de repasser deux points en arrière et sortir les fils au milieu des épaisseurs (couture de gauche à droite, 2 points repassés vers la gauche).
Coupés à ras, on ne voit quasiment plus rien.






Premier montage à blanc avec toutes les sangles. La lumière est basse et au flash on voit presque rien, je referai demain.




Pour terminer les sangles, il faut poser la bouclerie. J'avais pas grand chose en stock, alors je suis allé chez Noz et j'ai acheté 1€ les deux ceintures moches mais avec des belles boucles, aux bonnes dimensions (jaune fluo, mais qui peut mettre des trucs comme ça ?).




Voilà ce que ça donne sur du vrai cuir. Je me fais pas chier, je pose un rivet.




Ensuite je fabrique le renfort d'épaule.




Quelques finitions plus tard, voilà c'est fini.
Je referai des photos car la lumière est naze.

Plus qu'à essayer et ajuster au besoin.
Je ferai sans doute une pochette pour chargeur supplémentaire à accrocher par dessus.







Admin
Admin

Messages : 89
Date d'inscription : 10/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://droopaille.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum