Snipompe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Snipompe

Message  Admin le Ven 30 Nov - 18:57

Encore un vieux projet qui redémarre parce que j'y ai pensé la nuit.




Bon, voici un peu d'explications sur le projet.

Parce que jouer au pompe est parfois difficile face à des rafaleurs fous. Parce que jouer au snipe est frustrant quand le gars est trop près. J'ai eu cette idée d'associer les deux voilà au moins 3-4 ans.
C'est l'accès pour l'alim en bille de snipe qui m'enquiquinait mais il a suffit de reculer tout simplement l'ensemble pour faire un snipe bullpup.

Déjà la photo non retouchée avec les différents points à voir (dans le désordre).



1- Trigger system : sans détente qui dépasse.
2- Crosse   liaison des 2 parties de réplique, ce sera un point délicat. Je vais devoir me recoltiner les tutos sur la résine.
3- Alimentation en bille du snipe. Et pour compliquer, je voudrais utiliser des cartouches de pompe. Avec un adaptateur chargeur classique (cartouches noires = snipe 0.3 ; cartouches rouges = pompe 0.2).
4- Système d'armement à déplacer pour ne pas à désépauler à chaque fois.
5- Déplacement du rail et montage haut de lunette, sinon on peut pas aligner la visée ça c'est le plus facile à faire. Peut être intégration d'une lampe ou d'un laser sous la lunette.
6- Suite du point 1, pour pouvoir tirer en tenant la poignée. Je pense faire un système au pouce.
7- Ça fait partie du point 2 mais je voudrais une crosse type fusil (sans poignée, moins joli mais plus confortable pour moi), peut être style SL8.
8- Ajustage des longueurs de canons, même si je trouve ça chouette comme ça.

Aujourd'hui, je sais pas comment c'est chez vous, mais ici c'était comme ça toute la journée (en fait toute la semaine ... en fait c'est comme ça depuis mi-avril).
Tous ceux qui me répondent que chez eux il fait trop chaud, je les hais !!!




Du coup, j'ai que ça à foutre. Un peu d'avancement donc.
J'ai bossé tout le samedi sur le déport du levier d'armement du snipe mais j'ai réussi à rien. Donc pour l'instant, aucune photo.

Dimanche, j'ai bossé sur l'alim en bille du snipe (via cartouche de pompe, je le rappelle).
J'ai commencé évidemment par ouvrir un chargeur de Bar10 et une cartouche.
Ensuite j'ai pris modèle sur le pompe et refait un embout qui rentre au bout des cartouches (la petite pièce grise).




Présentation sur le morceau de réplique.




Vu les encombrements, je vais devoir faire un chargement sur le côté et non pas par en dessous. Donc je découpe le chargeur sur le côté.




Hé hé, vous allez dire que je me la pète avec ma fraiseuse mais en fait, je rame comme un ouf. C'est facile d'avoir une fraiseuse, beaucoup moins de s'en servir (on a vachement l'air con, quand la pièce se barre à cause d'un mauvais bridage ... que la fraise tombe car le cône morse est mal bloqué, emportant au passe une partie de la pièce ... tient, bizarre, ça mange la pièce des 2 côtés de la fraise ... que l'étau serre mais pas droit ...).

Bon ça fait quand même du boulot propre.






Changement d'orientation suite à ma dernière acquisition.




Comme je l'ai dit, je trouve aucun intérêt (en jeu) d'avoir un LG et il se trouve que je n'ai pas changé d'avis.
C'est une réplique rare mais qui existe déjà toute faite.
http://www.france-airsoft.fr/forum/index.php?showtopic=14379




Reprise des travaux : dremelage, ajustage, pâtage.




Séchage, ponçage, montage, reponçage, essayage : ça marche !!!
Bon je pers 7 billes dans le puits mais en rechargeant tête en bas, je peux en récupérer 6.




Un jour ma femme m'a dit : "si tu veux avancer, il faut te lancer !"
Ok, ok, alors lançons nous : usinage de la crosse (faut pas se louper car y a plus le choix après).
Le montage vaut le détour.




Bon ben, c'est parti !!
'tin, je serre quand même les fesses à chaque fois que je change de manivelle : est- ce que c'est le bon sens de rotation ??!!?




Voilà ce que ça donne en ébauche.




Et une fois fini (enfin, la première partie par ce pour l'instant y a rien qui rentre dedans).




La suite s'enchaine vite : c'est fini !!




Alors pour ceux qui ne voyaient pas où ça menait, il s'agissait de loger les épaulements dans la crosse (en bas à gauche).




Et voilà.




Y a plus le choix maintenant ...




La découpe finale, ressemblera plus à celle ci.




J'ai eu une idée aujourd'hui, je sais pas si elle est bonne.
On prend tout ça et avec un peu de montage photo, ça donne ça :






J'aime bcp le confort de la crosse du P90 et elle serait assez facile à installer je pense.


Fabrication du support pompe à partir de profilé alu rectangle (deux morceaux superposés).




Ouverture d'un passage dans le bout de la crosse : il y a eu de la casse, la fraise à accroché et emporté un morceau (à droite).




Le U est enfilé en dessous de la crosse, ça permet de centrer et maintenir.






Suite avec le résinage des profilés. Pour l'empreinte du canon, j'ai pas trouvé de tube du bon diamètre donc j'ai moulé directement dessus en prenant soin d'emballer le canon avec du film alimentaire. Ça fonctionne niquel, ça se décolle très bien, il y a peu de plis.






Découpe de la crosse sur le côté pour passer la cartouche. J'ai été très surpris par l'épaisseur de plastique, c'est vachement solide.




Avec le chargeur modifié.




Avec la cartouche.




Réplique montée (à terme, la cartouche sera noire).




Proto du système d'armement déporté. Autan j'ai réussi à surmonté pas mal de contraintes, autant c'est pas gagné !!




Et comme on comprend rien en photo, voici une petite vidéo




Bon, je pense que j'ai trouvé la solution pour mon problème, du coup je vire le levier d'armement et je le refais à ma façon.
En alu pour commencer, je pense que ça sera pas assez solide mais on sait jamais.







J'ai également fait la cale intérieure en plastique : ajustement pile poil avec l'intérieur du canon.




Ayé, le canon est percé, pourrais plus de revendre mon snipe, même avec une belle crosse en bois ...
Tant pis, je le garderai ad vitam ...

J'ai donc utilisé deux réglettes en alu de 2mm superposées, je les collerai ou rivetterai (peut-être sympa ça) et j'ai percé. Il va maintenant falloir calculer toutes les courses pour faire la rainure en L (ouh, ça fait peur ça de passer le canon à la fraiseuse).






A l'arrière, j'ai fait un petit plat sur ma pièce alu pour y fixer une entretoise qui dépasse légèrement du fut.




Et bien nous y voilà ...




Voilà ... Ouf, je me suis pas loupé.




J'ai utilisé des rivets tubulaires à mater pour fixer ensemble les deux plats en alu. Pour l'instant j'ai mis une petite poignée mais je voudrais faire une poignée rabattable (pourquoi faire simple ???).




Bon, le fonctionnement : ça le fait mais c'est vraiment dur à armer sans le talon de crosse. Ya la barre alu qui se déforme, va falloir que je mette un truc plus costaud. Et puis j'ai un truc qui frotte et j'ai pas trouvé quoi.

Sinon, j'ai fait la fixation des rails avant. Je suis pas content car la résine que j'avais mis pour augmenter la portée de taraudage ben, c'est tout creux au niveau des trous ... Je verrai pour renforcer ou résiner localement.
Reste la fixation sur le canon et je sais pas trop comment faire. Le canon est trop fin pour que je taraude dedans directement.







Monté.




Avec le pompe/LG.




J'ai changé et mis un tube carré, c'est plus proéminent mais bcp mieux. J'ai également changé la partie qui fait guide dans la rainure pour une version en laiton mais j'ai l'impression que ça accroche toujours.
Sinon, j'ai réalisé un proto de la poignée rétractable. Je me suis inspiré de mon MC51 mais en version extérieure (bon là c'est cassé, pas trop solide le bois).






Voici une tentative de crosse/corps, c'est juste un tube avec une poignée de scotcheuse manuelle. Le confort est sympa mais je sais pas du tout comment fixer tout ça, ni comment faire, ni comment continuer ... n'est pas Krispies qui veut !!




L'est quand même franchement moche mon ... "truc" comme ils disent sur FA. J'ai trouvé ce qui cloche : c'est que le tube est aligné avec le dessous de la crosse et donc incliné par rapport à l'axe du canon et ça déséquilibre l'ensemble.




Bon j'ai pas eu trop de temps pour bosser là dessus mais j'ai fait les pièces pour la poignée rétractable.
Un corps, une rondelle, un écrou épaulé (enfin ça c'est parce que j'ai merdé le corps), une vis, une petite poignée et un petit ressort.
Je sais pas si vous allez bien voir comment ça marche mais c'est tout con, invisible et très efficace.




La petite branche du ressort se place dans un petit logement et il est pincé sous la rondelle (celle fraisée pour la tête de vis). L'autre patte du ressort est glissée dans le tube. C'est en fait le ressort qui sert d'axe, la vis n'est là que pour pincer le tout.










Bon test du tuyau aplati au bout : pffff, pas facile !!
J'ai du aplatir tout et reformer puis raplatir tout et faire un gabarit pour le formage, sinon, impossible d'avoir une truc à peu près droit.
Finalement, tu as peut-être raison René, ça finira p'têt en résinage sur mesure (mais je maitrise absolument pas du tout le sujet).
En tout cas, le U semble être une très bonne base de travail.








Sur le même principe que le U, j'ai eu une nouvelle idée :




Le confort a l'air pas trop mal , mais je suis pas du tout convaincu par l'esthétique.




Je fais l'essai d'utiliser un profilé alu en U comme support, vissé sur le corps et je fixe le tout dessus. A voir si y a besoin de résiner à l'intérieur pour prendre bien la forme de la crosse.




Le rail est fixé avec simples vis / écrou.
Le confort est vraiment pas mal, mais alors, art, révolution ou ... faute de gout ?
j'ai d'autres idées pour la poignée, ça devrait sortir au moins en proto ce WE.




L'idée est vraiment pourrie !! Du coup j'ai retaillé une copie de la poignée du P99 (c'est la meilleure que je connaisse) dans un bout de bois pour prototyper et avancer sur la taille définitive de la crosse.
La réplique prend des allures de définitif.




Alors ça m'a prit comme une envie de ... mais la nuit dernière, j'ai eu deux révélations :
le système de tringles pour la détente du snipe et la poignée idéale, elle était sous mes yeux depuis le début (mais je l'avais rangée dans une tiroir).

D'abord la tringlerie :
il s'agit d'un tube en alu (D.6) qui coulisse dans un vieux canon d'origine d'AEG (qui fait 6.08, donc glissement pile poil).
Pour l'instant c'est juste maintenu à la colle à chaud et il y en a deux pour ne pas que ça pivote.




Côté détente, une petite pièce relira les deux tubes et viendra pousser tout bêtement la détente d'origine. J'ai taraudé les bout de tube pour y mettre des vis, ça pourra servir de réglage pour ajuster la course de la détente.




Côté détente, un bloc avec la queue de détente sera monté au bout des tubes alu. Ça ne pivotera pas mais reculera (comme sur le P90). Je pense mettre des ressorts à ce niveau pour le rappel.




Je suis allé faire les course et voilà la poignée ultime.
Mes garçons me font un peu la gueule parce que je l'ai acheté juste pour le charcuter mais je réussirai peut être à récupérer le reste du gun pour qu'ils puissent jouer avec.




Voilà la pièce qui va côté détente, taillé dans un bout de cornière alu.




Pauvre Maverick ...




Voici l'ergonomie finale pour la poignée, c'est super confortable. Je vais pouvoir attaquer la fixation et l'avant de la tringlerie.
Vous remarquerez les deux détentes l'une derrière l'autre.




Bon j'ai galéré grave sur la crosse cet aprèm, pas moyen de la fixer correctement sur la table de la fraiseuse et pas moyen de faire un truc droit à la lime. J'ai fait appel à des spécialistes de l'usinage sur un autre forum ... en attente de réponse.




Sinon, le reste avance bien.
Il faut que je fasse une liaison entre la détente Nerf (pièce orange)et ma tringlerie, l'objectif est que ce soit démontable sinon, pour l'assemblage ça va être vraiment galère.




Après calcul de la course pour permettre de tirer, de la position approximative de la gâchette, j'ai fait une petite pièce toute simple mais avec un procédé d'usinage de pro : résultat, bin c'est percé presque en centième, c'est cool. Par contre c'est un peu long pour faire juste un trou.




La vis symbolise la tige qui va dépasser de la détente. Je pense que je vais devoir refaire la détente.




Réalisation de la détente en alu : ici brut de fraisage.






Un petit crochet par la partie trigger box.




Aller, on retourne aux choses sérieuses. Usiner cette foutue crosse : pas loin d'une heure pour la brider sur la table.




Presque une heure de plus pour rattraper les bêtises d'avant et refaire tout bien droit. C'est très loin d'être parfait mais je pourrais pas faire mieux.






Résinage du rail avec les tubes/guides pour la tringlerie.




Je sais pas trop ce qui s'est passé mais du coup, ça coulisse plus niquel comme avant et la crosse est toute bouffée malgré la protection cellophane que j'avais utilisée.




Nettoyage du profilé des traces de résinage.





Une fois n'est pas coutume, je change encore d'orientation. Suite à
l'idée géniale de jaguar de sniperland (même s'il l'a pas fait exprès),
je suis en train de changer le système d'armement du piston qui sera
maintenant totalement interne : exit les trucs moches qui ressortes sur
les côtés.
Je commence par récupérer un bout de tube qui rentre pile
poil dans le canon externe, il sera relié au levier et c'est lui qui
appuiera directement sur le bout du cylindre.
Bon j'en ai vraiment
chié pour le mettre aux cotes, mon tour est limite en longueur et ce
doit être de l'inox car c'est vraiment la merde à usiner. En plus, le
tube n'était pas rond.
Autre pb, y a le hop up qui gène : et bin va falloir raboter tout ça.




Découpe à la meuleuse pour le passage du bloc hopup.




Drôle de créature




Bon, je laisse tomber pour le moment cette histoire de système interne.
Je vais plutôt essayer de terminer les choses indispensables et je pourrai reprendre les autres par la suite.

J'ai finalement découper le haut de la poignée pour faire comme une rainure sur le profilé.




Ensuite, je bourre de pâte Epoxy (trouvée chez Noz, 1€50 les 6 petits pains).




Si j'ai mis de la pâte dans la poignée, c'est pour renforcer et pouvoir percer pour la visser.




Une des vis, est reprise sur la fixation du rail et j'ai repercé au milieu du rail pour l'arrière. Pb, je dois noyer un écrou car je suis juste au dessous du chargeur (paroi fine), la vis ne doit pas dépasser. Un trou et des petits coups de Dremel et je colle à la cyano.




Ayé, ça tient tout seul.




Un peu de charcutage à l'intérieur de la crosse pour bien épouser le profilé.




Voilà monté, rester plus qu'à fixer. Je pensais fixer avec des vis traversantes mais je viens de me rappeler qu'il y a la tringlerie qui passe dans le profilé. Faut que je trouve autre chose.
Je sais pas non plus si je laisse comme ça, si je coupe un bout, comment je fais la liaison entre la crosse et la poignée ...
Comme évoqué plus haut, l'important c'est de fixer on verra l'esthétique plus tard.




Après un bon moment sans avancement, un peu de news.
Bon, le bousin est fonctionnel, j'ai tiré des billes avec aujourd'hui. Pour rappel, le but est de le rendre jouable le plus vite possible. Et je ferai les options plus tard (réarmement, modif du bloc hopup, etc...)

En vrac :
Pour la fixation de la crosse, je bourre de la pâte Epoxy qui servira de talon d'appui. Il sera repercé et visé sur le corps de la réplique.




La détente provisoire, juste une vis coupée. Je peux pas démonter pour prendre toutes les photos, je ferai plus tard. Avec et sans la poignée.






Fabrication du pontet en PVC. Je pars d'un tube assez épais, je coupe une tranche, je l'ouvre et l’aplatis au décapeur thermique, je coupe un morceau et sculpte la partie qui va rentrer dans la poignée.




Je rechauffe pour donner la forme définitive.




Je chauffe et plaque un autre morceau que je collerai ensuite pour donner de l'épaisseur.




L'extracteur de cartouche : une vis qui pousse la cartouche avec un ressort de rappel. Ça dépasse, c'est un peu pourri mais c'est fonctionnel. Je verrai plus tard si je trouve un meilleur système. La difficulté c'est qu'il me faut presque 1cm de course pour sortir la cartouche.






Le pontet collé et taillé.




L'arrière du système de gâchette, les tiges poussent la vis qui sert de détente.




Démoulage du plot de maintien de la crosse.




Voici le rail démonté. On peut voir les 2 ressorts de rappel de la détente.




J'ai rajouté une touche sur la vis qui fait la détente. Faut encore que je profile un peu. Elle tient avec une vis sans tête.




Pour la fixation de la crosse, j'ai mis une simple vis en attendant mieux mais je sais pas trop quoi faire, c'est assez moche comme ça mais je trouve pas ce que je veux.
Sans et avec.





En fait j'aime bcp la gueule sans la crosse mais c'est pas pratique pour épauler.


Juste une petite pièce pour boucher le trou de la crosse (un bout de plexi collé, retaillé et peint).




J'ai eu du mal à trouver comment fixer les rails sur le canon externe. Je peux pas les visser dessus car le tube du canon est trop fin. Si je mets des écrous à l'intérieur, je ne sais pas comment les visser, à moins que je les colle dedans.




Finalement, c'est bête et simple : un multi-écrou intérieur anti rotation.
En fait c'est juste un bout de ferraille percé, la longueur fait l'anti rotation. L'avantage, c'est que je n'ai pas besoin de maintenir avec un truc pour chaque vis, ni en cas de desserrage.
Il me reste à couper les vis.




Admin
Admin

Messages : 89
Date d'inscription : 10/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://droopaille.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum