Bazooka M1A1 (US WW2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bazooka M1A1 (US WW2)

Message  Admin le Ven 1 Mai - 22:31

Aller encore un nouveau truc, mais je vais le finir vite celui-ci.
Il s'agit en quelques sorte d'une commande pour une OP au mois de Juin.

Tout d'abord l'objectif :
Il s'agit de faire le M1A1, légère évolution du M1. Le système de tir choisi par l'organisateur est sur la base de fusée artifice. Evidemment, je ne peux me contenter d'un simple pétard allumé avec un briquet. Je pense donc intégrer le système réel avec chargement de la roquette à l'arrière, branchement du fil de mise à feu et mise à feu électrique.






J'ai trouvé un plan sur le net, je sais pas s'il est juste mais j'ai pas trop envie de me casser les noix à chercher.




Les premiers pas.
Simple tube PVC D.60 avec plaques de fixation de la poignée et de la crosse.




Ébauche des parties bois.




Une version de la roquette M6A3 Anti-tank.




Recalibrage de la roquette, ce n'était pas les bonnes proportions.




Collage du système de blocage de la roquette.






Semi finition de la poignée. C'est du CP mais j'avais que ça sous la main de la bonne épaisseur.




Réalisation du pontet : tige alu pilée et simplement emmanchée dans la poignée.




Cintrage en rond à chaud d'une tige en PVC, découpe des morceaux légèrement cintrés et collage à la bi-composants. J'ai réalisé un petit plat à la lime pour une meilleure tenue.




J'ai trouvé un truc sympa. J'ai des vieux tubes en carton pour mes dessins techniques pendant mes études. Ça ressemble pas mal non ?






Reste plus qu'à trouver où en acheter.


A la demande de certains, j'ai réalisé une petite vidéo pour montrer le travail du PVC à chaud.




Il s'agit du proto du front sight.
http://usarmy-collectors.pagesperso-orange.fr/images%20web/baz%204.jpg


Premiers essais de fusées achetées pas cher : c'est vraiment nul, ça amuse mon gamin c'est tout.




Une bonne grosse journée toute pourrie aujourd'hui, pluie, pluie pluie ... du coup boulot à donf.
J'ai plein de trucs en collage que je montrerai plus tard.

Fabrication et collage des petits pions qui maintiennent le ressort du loquet à roquette.
Retayage d'une vis pour faire un axe un peu plus d'époque.




Fabrication de la gâchette avec tout ce qui va avec. Il restera les contacts à installer.










Voici la pièce de la vidéo (presque) finie, manque encore un peu de ponçage.




J'ai du épaissir la crosse pour pouvoir y loger une batterie mini.




Taille de la forme définitive de la crosse. Fabrication des brides et de la tige cintrée (protège cable d'allumage).
montage à blanc des éléments.




Perçage pour la lampe témoin et la plaque à l'arrière.






Fabrication de la bride de sangle et de l'anneau sous la poignée.




Détail des brides qui tiennent la tige cintrée. Je devrais les refaire en métal car l'une d'elle doit maintenir la sangle et l'autre doit être conductrice.




Démarrage du fil de renfort sur l'arrière du tube. Bon ça va pas, je devrais aller jusqu'à la marque à gauche et y a déjà 50m de fil D.1,1. Faut que je trouve des bobines plus grosses.




Bon j'ai changé pour du fil de coupe bordure. C'est un peu gros mais ça le fait bien. Sachant que c'est du nylon, j'espère que ça va bien se coller et surtout se peindre.






Test de peinture. C'est moyen bof, dès que l'ongle accroche, tout part. Et puis il faut 3 couches au moins pour bien couvrir, ça glisse.




Sinon, j'ai reçu mes tubes en carton. J'attends plus que la sacoche pour les couper à la bonne longueur.




Test patator cet aprèm : zéro pointé, ça marche pas alors que j'ai tout fait qui y disent


J'ai refait la partie arrière car c'était pas solide en PVC.
J'ai ressorti le poste à souder ... ça faisait 15ans ou presque ... heureusement qu'on peut meuler après




Après découpage, meulage, polissage, voilà la version finale. Elle me plait pas trop mais bon.




Fabrication de la plaque sous la crosse. Des bouts de tôle, une meuleuse et un marteau.






J'ai reçu le sac de transport des munitions. Avec les tubes en cartons retaillés, ça fait chouette.






Détail de la fermeture de la plaque, un simple clic.




Sur le même principe que la première, collage de la mire arrière.




Finitions du rear sigh.




Nettoyage de la plaque. Ça peut paraitre encore crassou mais ça ne rouillera plus et avec la peinture, ce sera invisible.




Petit montage à blanc.




Pas mal de petites choses sur cette photo :
- j'ai viré le fil de fer en renfort, ça tenait pas et ça ma saoulé
- ajustage de la cage arrière et fixation par rivet alu
- fabrication des plots à ressort pour le raccordement électrique




Test d'allumage électrique.




J'ai reçu mes bombes de peinture. J'ai commencé à collé et j'ai fait l'intégration de la partie électrique dans la poignée (ça fait clic quand on appuie).




Tout est collé, l'électricité est finie, reste quelques finitions et la peinture.




Teinture au brou de noix, ça sèche.




Tout de suite ça déchire grave !!




Une roquette terminée et 2 autres bien entamées.




Le système de mise à feu est également réalisé en version définitive : deux fils souples à l'arrière qui viendront s'enrouler autour des ressorts de contact, deux fils rigides à l'avant qui accueillent un petit fil fusible (non présent sur la photo) qui fait la mise à feu. Les fils sont glissés dans la fusée et le tout est glissée dans le tube de la roquette.





Admin
Admin

Messages : 89
Date d'inscription : 10/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://droopaille.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum